Hausse des températures, élévation des niveaux de mers, évolution des émissions de gaz à effet de serre…. Le réchauffement climatique s’accélère. Cela n’est malheureusement pas une surprise.

  • Selon une récente étude menée par Le Ministère de la transition écologique : « À l’horizon 2100, le niveau moyen des mers et des océans devrait s’élever en moyenne de 43 cm (scénario optimiste) ou 84 cm (scénario pessimiste). »
  • « Si les émissions de CO2 continuent au même rythme, le budget carbone restant, qui permettrait avec deux chances sur trois de limiter la hausse des températures à 2 °C, sera épuisé avant 2050, et d’ici les dix prochaines années seulement pour limiter la hausse à 1,5 °C. » Source : Chiffres clés du Climat – Édition 2021.

Dans ce contexte (mixant pandémie, climat et politiques), le changement climatique est une priorité absolue pour les dirigeants d’entreprises françaises nous rapporte l’étude Resilience Report 2021 de Deloitte (lire l’article Forbes).

Fabien-forster

Plein phare sur l’avis de Fabien Forster, Directeur associé en charge  du développement chez Chaudières Location.

 

En tant que Responsable du développement et co-dirigeant, quelle est votre vision des enjeux du changement climatique ?

L’urgence est de mise et nous avons tous un rôle à jouer au niveau de nos entreprises, et cela depuis bien longtemps. Le changement climatique a fait émerger de nombreux challenges et nous devons y faire face. Les industries, les collectivités et les économies entières doivent impérativement recourir davantage à des sources d’énergie respectueuses de notre planète. Leur facilité de mise en œuvre est un critère essentiel pour qu’elles participent activement à la transition.

Concrètement, comment cela se passe dans votre entreprise dédiée à la location de chaufferies mobiles ?

Chez Chaudières Location, nous avons l’ambition de réinventer la chaleur avec des solutions innovantes et performantes tout en respectant les hommes et l’environnement. Nous innovons pour aborder l’avenir avec sérénité en fournissant de la chaleur à la demande.

Nous mettons à l’honneur de fournir des solutions de chauffe sur-mesure, complètement adaptées au besoin du client en terme de puissance, d’emplacement et toute fonctionnalité nécessaire. Mais notre objectif premier est de chauffer utile, ni plus ni moins. Il faut savoir aussi qu’avant chaque location, les chaudières sont vérifiées pour limiter l’émission de gaz à effet de serre. Nos équipements complémentaires à la chaudière jouent un rôle aussi important comme le calorifugeage des tuyaux qui minimisent drastiquement la perdition de chaleur.

Si nous parlons de décarbonisation, plusieurs spécificités y font référence dans nos solutions de chauffe. Par exemple, nos pompes à chaleur fonctionnent uniquement sur du fluide frigorigène respectueux des dernières normes (R32) et, nos équipements fonctionnent avec des carburants alternatifs tels que le biocarburant (B100) ou le gaz naturel.

Nous construisons nos chaudières sur le concept : maximum de puissance énergétique sur un minimum de surface au sol et de poids afin de réduire l’impact transport de nos matériels. Nous demandons aussi à nos transporteurs d’avoir un engagement sur l’impact CO2 avec notamment, l’utilisation au maximum de camions type EURO 6.

Nous nous appuyons sur les nouvelles technologies digitales pour faciliter la communication avec nos clients tout au long de la location. Notre système de maintenance à distance, XRM (Xavier Remote Monitoring), nous permet de dépanner les équipements à distance, les vidéos explicatives facilitent les installations et le dépannage, elles sont directement accessibles via des QR code sur nos équipements, … Nous mettons aussi à la location des compteurs d’énergie et permettons ainsi de mieux contrôler la consommation énergétique.

Nous investissons dans les dernières innovations digitales pour faciliter la communication avec nos clients, gérer notre flotte, toute notre logistique et planifier nos interventions (Retrouvez l’étude de cas : Comment le logiciel MCS-rm aide Chaudière Location à gérer la croissance de son activité.).

Un autre sujet important est l’eau qui alimente toute chaudière. Pour limiter les pertes de cette source précieuse, nous réutilisons l’eau lors de nos phases de tests en atelier.

Donc cela a un impact fort sur votre R&D. Pourrions-vous svp préciser ?

Notre société a toujours été tournée vers l’avenir. Dans notre domaine d’activité de chaufferies mobiles, la R&D est primordiale afin de prendre en compte les enjeux environnementaux dès leur conception et avoir la capacité de les faire évoluer.

Nous réfléchissons sans cesse à l’amélioration de nos solutions et à la création de nouvelles. Tous nos produits sont développés dans notre propre site de Recherche et Développement situé à Uffholtz, en Alsace.

Grâce à notre implantation proche des frontières, nous explorons de nouvelles technologies grâce à nos co-développements avec des entreprises innovantes en France, en Allemagne ou en Suisse (nouvelle chaudière pellets ou chaudière vapeur).

De l’ingénierie jusqu’au management du projet, nous cherchons toujours à voir le monde du point de vue nos clients et à investir dans des technologies qui nous permettront de mieux les accompagner.

Quelles innovations voyez-vous dans un avenir proche ?

Réinventer l’énergie à travers l’innovation, cela signifie fournir des sources d’énergie plus propres et plus respectueuses de l’environnement, réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx) et de particules, tout en optimisant le fonctionnement de nos matériels.

Pour y parvenir nous développons une gamme d’innovations technologiques qui vont nous permettre de proposer des solutions utilisant les énergies renouvelables comme le bois sous forme de pellets, d’autres basées sur l’hydrogène. Nous travaillons aussi sur la récupération de la chaleur résiduelle, de nouvelles technologies hybrides, telles que les panneaux solaires modulaires et mobiles… Et d’autres projets sur plus de surveillance à distance de nos équipements.

En résumé, dans un contexte mondial de pression croissante pour réduire les émissions et améliorer la qualité des sols et de l’air, notre prochain objectif est de faire davantage de place aux énergies renouvelables, telles que l’hydrogène ou photovoltaïque. Avec les nouvelles possibilités technologiques, un travail soutenu de recherche de nos équipes techniques qui font preuve de détermination, ce n’est [finalement] qu’une question de temps.

Interview réalisé le 8 mars 2021 par C. Baudassé.